• communiqué du 8 avril 2014

    URGENCE :

    Améliorer les conditions de travail des collègues implique aussi

    le retour aux épreuves ponctuelles terminales …. dès la rentrée 2014 !

     À la revendication portée par le SNUEP-FSU pour une réelle consultation des PLP sur les CCF, la DGESCO avait répondu par une consultation des PLP en ligne sous forme de questionnaire. Une enquête qui portait sur le retour aux épreuves ponctuelles écrites terminales pour trois disciplines de baccalauréat professionnel (économie-gestion, économie droit et prévention-santé-environnement) et sur des aménagements pour alléger la charge de travail entraînée par le diplôme intermédiaire et les CCF en maths-sciences.

     Le 3 avril, la DGESCO a réuni les organisations syndicales de l'enseignement professionnel pour leur faire part des résultats de cette enquête. Les réponses apportées par de nombreux collègues sont sans équivoque : la profession est largement favorable au retour aux épreuves ponctuelles terminales, une revendication que le SNUEP-FSU porte inlassablement.

     Si le SNUEP-FSU et les PLP se sont faits entendre, à présent il convient que les conclusions tirées de cette consultation soient mises en œuvre officiellement et que les modifications législatives soient rapidement soumises aux instances concernées.

     Après avoir reconnu que les personnels de l'enseignement professionnel étaient celles et ceux qui avaient vu le plus fortement leurs conditions de travail se dégrader, prendre des mesures pour améliorer leur quotidien est incontournable et le retour aux épreuves ponctuelles terminales y participe pleinement.

    Pour le SNUEP-FSU, il ne serait pas tolérable que le changement de ministre retarde encore l'application de ces décisions.

    Le secrétariat national